miércoles, 18 de julio de 2012

Des combattants d’Al-Qaïda présents en Syrie, selon un rapport des service français et étasuniens

Sous le titre « Al-Qaida s’exporte aussi en Syrie », l’hebdomadaire français Le Canard enchainé révèle l’existence d’un rapport des services français et étasuniens qui établit la présence de plus d’une centaine de combattant de l’organisation terroriste sur le territoire syrien.

L’hebdomadaire cite des échanges entre des officiers français de la Direction du renseignement militaire (DRM) et leurs homologues américains, qui ont eu lieu le 6 juillet dernier et qui peuvent se résumer ainsi : La présence d’Al-Qaida en Syrie est en nette progression. Un analyste de la DGSE le confirme : « Le phénomène va en s’amplifiant. »

Venu notamment d’Irak, des combattants du mouvement de feu Ben Laden lancent des attaques contre les troupes du président Bachar El Assad et, parfois, prennent « l’avantage sur le chaos syrien ».

Autre commentaire désabusé de la DRM : « Cela ne permet pas d’espérer une stabilisation des affrontement après seize mois de guerre civile. »

Al-Qaida, que certains croyaient disparue depuis l’exécution de Ben Laden n’est d’ailleurs pas la seule à exporter des combattantes vers le front anti-Bachar. Plusieurs centaines de djiadhistes, certains formées au Kossovo (selon les services de renseignements russes) et d’autres salafistes arrivés de Lybie, d’Egypte, de Jordanie ou de Tripoli (Liban) seraient aussi présent sur le territoire.

Lire la suite